Plan B animal - Des récits d’exil partagés pour faire oeuvre : sens et enjeux [April 27, 2022]

 Summary

Plan B animal - Katrin Gattinger et Anna Guilló


Le projet artistique Plan B animal qu’entreprennent Katrin Gattinger et Anna Guilló consiste à réaliser une carte des mouvements a priori invisibles des animaux sauvages détectés par pistage dans un territoire où milieu animal et milieu urbain se chevauchent. Il s’agit de visualiser les déplacements des animaux à la marge des lieux d’activité et de concentration humaine. Cette carte est réalisée à partir d’un pistage à pied des parcours d’animaux sauvages. C’est une performance au long cours géo-localisée et ponctuée de prises d’images à l’aide d’un piège photographique à travers une zone rurale alsacienne : celle-ci est située à la croisée de quelques villages, d’activités agricoles, de vergers, d’une petite forêt étonnamment sauvage. Elle est traversée par différentes voies de circulation parmi lesquelles une autoroute, un canal, la ligne TGV et la voie de contournement GCO Strasbourg. Cette intervention présentera cette carte et portera plus largement sur les relations entre cartographie alternative et pistes animales.
Katrin Gattinger est artiste, MCF HDR, responsable pédagogique du Master Arts plastiques Théorie & pratique et co-directrice du département Arts visuels de la Faculté des arts de l’Université de Strasbourg pour laquelle elle gère la Cryogénie – Espace de recherche-création. Elle est membre de l’équipe d’accueil ACCRA, du collectif Hic Sunt et de la revue Tête-à-tête. Exposant régulièrement en France et à l’étranger depuis vingt ans, elle prépare actuellement deux expositions personnelles pour le printemps 2022 (Brest, Strasbourg) et finalise un ouvrage Ruses des oeuvres (La Lettre Volée, 2022).
http://www.katrin-gattinger.net
Anna Guilló est artiste et PR à Aix-Marseille Université. Elle travaille notamment sur la cartographie alternative et ses enjeux politiques. Elle est membre du collectif et de la revue de l’antiAtlas des frontières ainsi que du collectif Hic Sunt dont les artistes sillonnent la cartographie à travers dessins, performances, installations, sculptures et vidéos. Co-porteuse du programme de recherches Images en tr@nsit au LESA, elle dirige également la revue d’art et d’esthétique Tête-à-tête.
 

 

Ann Epoudry - Des récits d’exil partagés pour faire oeuvre : sens et enjeux

Dans cette communication, à travers l’analyse d’oeuvres contemporaines, il s’agira de s’interroger sur l’utilisation par les artistes des témoignages échangés sur Internet entre les exilés et leurs proches restés dans le pays d’origine. Seront alors questionnés l’impact des modalités praxiques qui caractérisent ces documents sur l’esthétique des oeuvres et sur leur appréhension par le public ainsi
que l’influence des normes et des stéréotypes numériques, que ces archives contiennent, sur le réel
qu’elles veulent montrer.
Ann Epoudry, artiste plasticienne, est doctorante à l’Ecole Nationale d’Architecture de Toulouse (LRA). Sa recherche, associant théorie et pratique plastique, porte sur la représentation des trajets migratoires dans les arts visuels contemporains.

Tags: arts arts numeriques arts plastiques creation numerique

 Infos

 Downloads

 Embed/Share

Social Networks

 Options
Check the box to autoplay the video.
Check the box to loop the video.
Check the box to indicate the beginning of playing desired.
 Embed in a web page
 Share the link
qrcode