De La Princesse de Clèves au Fils naturel. L’invention de la scène [Oct. 21, 2021]

 Summary

La Princesse de Clèves comme Le Fils naturel ont joué un rôle décisif dans l’invention de la scène. Mais que faut-il entendre par scène ici, et en quel sens peut-on dire que ces deux œuvres l’ont inventée ?
Le débat que suscita La Princesse de Clèves à sa publication en 1678 portait sur l’invraisemblance scandaleuse de la scène de l’aveu, et, de là, du dispositif même de la scène imaginée par la romancière. Mme de Lafayette n’a pas formulé comme « scène » la technique de modélisation fictionnelle qu’elle a pourtant, sinon inventée, du moins magistralement formalisée pour les siècles à venir : un demi-siècle plus tard le mot, absent de La Princesse de Clèves, est omniprésent dans la production romanesque.
Au théâtre, le découpage mécanique du texte en scènes à chaque entrée ou sortie de personnage ne définit nullement a priori un dispositif scénique. De même, le mot scène, qui nous informe techniquement, au début de la pièce, du lieu de la fiction, ne dit rien d’un dispositif. Mais c’est dans Le Fils naturel, dans les Entretiens qui le suivent et dans la fiction romanesque qui enchâsse l’ensemble en 1757 qu’elle donne lieu pour la première fois à une théorie générale.
Interventions d’Olivier Leplâtre, Sylvie Requemora, Benoît Tane, Stéphane Lojkine, Mathieu Brunet, Geneviève Goubier

 Infos

 Downloads

Video file(s):

Audio file:

 Embed/Share

Social Networks

 Options
Check the box to autoplay the video.
Check the box to loop the video.
Check the box to indicate the beginning of playing desired.
 Embed in a web page
 Share the link
qrcode